Covid Long avec céphalée persistante

 

 

Il s’agit d’un homme de 43 ans qui a contracté la maladie au SRAS-COV2 fin octobre 2020. Il présentait alors des céphalées, de l’anosmie et agueusie, de la fatigue, de l’essoufflement, pas de fièvre, un peu de transpiration, et une absence de crainte du froid. Mi-novembre les symptômes ont disparus, il persiste cependant une légère anosmie.

 

Début janvier 2021, apparait de fortes céphalées, localisées aux jonctions pariéto-frontale et pariéto-occipitale gauche, parfois à la jonction pariéto-frontale droite. Depuis janvier, le patient a reçu de nombreux traitement de médecine occidentale (Tramal, MST Continus susp. ret. 20mg, Relpak, Cortisone) sans effets. L’IRM du cerveau ne donne rien à signaler.

 

23.03.21 – Première consultation

 

Le patient est actuellement sous traitement morphinique (MST Continus 20mg), Zoldorm (+Xanax en réserve).

Le patient présente une céphalée importante et continue dans les zones mentionnées ci-dessus, avec une douleur piquante et une sensation de lourdeur de la tête. Il y a nausée et éructation, selles dures et difficiles, fatigue importante, un léger essoufflement, un peu de distension et plénitude abdominale, appétit bon, urine 6-8x/j normales, pas de frilosité mais crainte de la chaleur, pas de chaleur du corps, soif de boissons fraîches (min.2L/j), trouble du sommeil avec réveils fréquents et difficultés à se rendormir. Le pouls est un peu glissant (hua) et un peu stagnant (zhi). La pointe de la langue est rouge, avec un enduit trouble. L’abdomen est plein, tendu sous les hypochondres, et présente une induration dans la zone épigastrique (xin xia pi ying).

 

Traitement :

Acupuncture : Zu San Huo (66.10-11-12), 36E Zusanli, 37E Shangjuxu, 44E Neiting, 6EC Neiguan, 7EC Daling, Linggu Dabai (22.04-05), 12RM Zhongwan, 13RM Shangwan, 10RM Xiawan.

 

30.03.21 – Deuxième consultation

 

Arrêt du traitement morphinique (MST continus 20mg/j) et changement pour le traitement anti-migraineux (Relpak) pour une période de 2-3 jours.

Pas de changement après la séance. Depuis l’arrêt du traitement morphinique, il n’y a plus de nausée, et les selles se sont normalisées.

Les symptômes sont identiques. On ajoute qu’il y a sécheresse des lèvres et de la bouche.

 

Traitement :

  • Guasha du haut du dos (sha rouge important) et de la poitrine (sha rouge important au sternum)

  • Acupuncture : 36E Zusanli, 41E Jiexi, 44E Neiting, 5P Chize, 4GI Hegu.

  • Pharmacopée : Zhu Ye Shi Gao Tang jia jian :

Dan Zhuye 15, shigao 30, zhi banxia 9, maimendong 9, renshen 9, zhi gancao 9, qianghuo 12, fangfeng 9, chuanxiong 9.

5 sachets. 1 sachet par jour en décoction. 5 jours de traitement.

 

19.04.21 – Troisième consultation (patient en vacances pendant 2 semaines)

 

Arrêt traitement anti-migraineux (testé sur deux jour – sans effet), et changement pour la cortisone (prednisone 20mg/j pendant 8 jours, puis 10mg/j pendant 8 jours, enfin 5mg/j pendant 8 jours) du 2 avril au 23 avril.

 

Après la séance du 30 mars, il y a réduction importante de la fatigue, et les céphalées ont eu peu diminuées.

Malgré le traitement à base de cortisone, il n’y a aucun changement sur les céphalées qui sont toujours fortes.

Après la prise des plantes, il n’y a pas d’effets remarquables.

Il y a encore soif de boissons fraîches, absence de crainte du froid et crainte de la chaleur, transpiration facile à l’effort, sécheresse des lèvres et de la bouche. Le sommeil n’est pas encore bon (sans zoldorm, reveil après 4h de sommeil – avec zoldorm, reveil après 6-7h de sommeil).

Le pouls est rapide (shuo), grand (da), plein (shi), un peu glissant (hua). La langue est un peu rouge et la pointe est très rouge.

 

Traitement :

  • Guasha du haut du dos (un peu de sha rouge), du creux sus-claviculaire (sha rouge important), du creux delto-pectoral (sha rouge important) et de la poitrine (sha important au sternum).

  • Acupuncture : 36E Zusanli, 41E Jiexi, 44E Neiting, 5P Chize, 5GI Yangxi.

  • Pharmacopée : Bai Hu Jia Renshen Tang

Shigao 45, zhimu 15, zhi gancao 6, renshen 6, jingmi 1 poignée.

5 sachets. 1 sachet par jour en décoction. 5 jours de traitement.

 

03.05.2021 – Quatrième séance

 

Après la prise des plantes, les céphalées ont diminué de manière importante (il en reste légèrement par endroit et par moment). Il n’y a plus de fatigue ; le sommeil est bon (sans zolpidem) ; il n’y a plus de souffle court. Il reste encore une transpiration facile au moindre effort, et une soif importante. Le pouls est grand (da) un peu stagnant (zhi). La pointe de la langue est rouge et il y a un peu d’enduit au réchauffeur inférieur.

 

Traitement :

  • Guasha au creux sus-claviculaire, à l’angle delto-pectoral et sur le bord supéro-médial de l’omoplate.

  • Acupuncture : 36E Zusanli, 41E Jiexi, 44E Neiting, 5P(san Daoma) Chize.

 

11.05.2021 – Cinquième séance

 

Après la séance, il n’y a plus de céphalée, mais celle-ci revient légèrement après 4-5 jours.

Il reste encore la transpiration facile, la soif importante, la chaleur du corps et la crainte de la chaleur.

 

Traitement :

  • Acupuncture : 36E Zusanli, 41E Jiexi, 44E Neiting, 5P(er Daoma) Chize.

  • Pharmacopée : Bai Hu Jia Renshen Tang (identique au précédent traitement de phytothérapie)

 

 

A l’issue du traitement de phytothérapie, il n’y a plus de céphalée, ni de fatigue, de souffle court ou de trouble du sommeil.

Il s'agit à l'origine d'une atteinte par le facteur pathogène qui a pénétré sur la couche du Qi et s'est transformé en Vent-Chaleur, ce qui est similaire à l'atteinte de yangming développée dans le Shanghan Lun. La Chaleur blesse le Qi et les liquides organiques, c'est pourquoi il y a fatigue importante, essouflement et soif. La Chaleur importante monte et s'extériorise violemment et produit les céphalées, la sécheresse des lèvres et de la bouche, la transpiration, la chaleur du corps et la crainte de la chaleur. Le principe de traitement consiste à clarifier la chaleur, soutenir le Qi et engendrer les liquides organiques.